Déménager en période de confinement et coronavirus : est toléré?

Déménager en période de confinement et coronavirus : est toléré?

23 avril 2020 0 Par Franck

Dans cette phase de confinement total pour toutes les villes de France, face à la pandémie du coronavirus, plusieurs questions se posent sur ce qui concerne le déménagement. De nombreux éléments manquent pour répondre correctement à cette interrogation, car de différentes mesures ont été prise par le gouvernement.


Si vous avez prévu de faire votre déménagement après la journée du déconfinement c’est-à-dire dès le premier jour de la semaine du 11 mai 2020, cette question reste pour vous problématique. Bien que le conseil des ministres ait éclairci sur quelques éléments, plusieurs questions se posent encore sur l’organisation d’un déménagement durant cette étape.
Vous allez déménager en phase de confinement : ceci est-il de tout temps faisable ? Le résultat est positif mais cela sera plus compliqué qu’en temps normal. Ainsi le ministre de l’Intérieur a fait valoir que les déménagements étaient encore possibles, uniquement pour les personnes qui n’ont réellement pas le choix et de façon urgente, sauf que pour l’heure, seuls les déménagements qui ne peuvent être reportés pour l’instant.
Ainsi seulement les déménagements ne pouvant être renvoyés sont autorisés et doivent être justifiés lors du contrôle. Il n’y a pour l’instant pas un seul décret empêchant aux sociétés de déménagement de poursuivre leurs activités. Mais elles ont réceptionné une énumération de recommandations et de règlements très sévères à suivre sur les projets de déménagement que ces dernières sont amenées à faire.

Comment bien organiser son déménagement en cette période ?

Vous l’aurez bien assimiler, déménager est devenu assez compliquée qu’il faut bien prévoir et organiser toutes les étapes de son déménagement. Vous aurez l’accord surprenant de faire votre déménagement dans l’hypothèse où vous êtes libre de légitimer d’une signature de bail, et notamment si vous êtes contraint à une journée limite pour déménager de votre habitation présente.
C’est-à-dire disposer d’une signature de location, accomplir un déménagement à l’occasion d’un changement de poste afin d’apporter un soutien au corps médical, etc.… Si vous êtes dans ce cas de figure, il serait nécessaire de se munir le jour du déménagement, de l’ensemble de ces justificatifs et de votre certificat de déplacement dérogatoire dans le but de le prouver, et de faire accepter votre déménagement au cours des examens.
Cela vous évitera une contravention et autorisera votre prestataire que votre projet de changer d’adresse a été admis par les services de police et que finalement cela se déroule dans des conditions recevables pour vous tel que pour votre prestataire.
Par conséquent, nous vous suggérons grandement durant cette époque de favoriser l’invitation à des professionnels déménageurs pour que votre déménagement se déroule dans les principales conditions de sécurité.

Comment mener à bien son déménagement ?

Le déménagement peut devenir moins insupportable, et peu stressant quand vous repartissez convenablement les tâches et travaux à faire. C’est-à-dire une bonne organisation et planification de votre projet vous permet de bien mener votre déménagement.
Pour un déménagement Seb, nous recommandons de débuter au mieux huit semaines préalablement à la date, et cela en séparant les tâches selon les listes des choses à accomplir périodiquement ( éventuellement pour le contact des organismes tels que les sociétés d’électricité ou les impôts).
Vous pouvez exploiter une check-list qui permet de noter toutes les opérations à faire avant le départ afin de ne pas vous embrouiller dans la planification et l’organisation de votre départ.
Si vous comptez déménager seul ou avec l’aide des professionnels déménageurs, tout cela est à prévoir pour être en mesure de trouver un opérateur disponible pour répondre à votre demande.